AccueilLe ComptoirFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 violence policiere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
val

avatar
Age : 26
Inscrit(e) le : 20/10/2009
Messages : 27
Points WB : 0

MessageSujet: violence policiere   Mer 4 Nov - 17:45

Vendredi soir dernier, à soissons, des jeunes jouaient dehors avec leur gant, quand un de ces gants se retrouva dans un contenair. Les jeunes ont fouillé le contenair pour retrouver le gant .
La bac arrive a ce moment et coursent les jeunes (qui voyant des hommes en civils ont pris peur, quoi que meme en uniforme c'est pas rassurant ces choses la ).
Un jeune de 15 ans a reçu un coup d'poing d'un flic,et ils ont finis au poste.
Je n'ai pas plus d'infos...

Ne laissons plus les flics sortir seuls la nuit !

desoresistance.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://desoresistance.free.fr
Farfanor

avatar
Féminin
Age : 26
Localisation : Au pays des chauves-souris
Emploi | Loisirs : Manger des nouilles chinoises
Humeur : Cool
Inscrit(e) le : 27/06/2009
Messages : 3794
Points WB : 130

MessageSujet: Re: violence policiere   Mer 4 Nov - 18:23

Voilà mon avis. Cette histoire est bien vague, on ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé. Je ne suis ni pour ni contre les flics.
Est-ce que les jeunes qui s'amusaient ont simplement voulu retrouver le gant ou commençaient-ils à vouloir délabrer le contenair et semer la pagaille ?
Est-ce que les flics sont paranoïaques et profitent de leur statut pour cogner un jeune innocent ou ont-ils riposté à la violence d'un jeune délinquant ?
Dans tous les cas, le coup de poing en question ne semblait pas nécessaire aux circonstances, effectivement, mais en venir à la violence à ce point, c'est que le jeune de 15 est vraiment un gangster de haut niveau et très dangereux !
Donc, n'ayant pas plus d'infos sur l'histoire et ne l'ayant vu de mes propres yeux, je n'ai pas d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
http://lanoube.blogspot.fr/
val

avatar
Age : 26
Inscrit(e) le : 20/10/2009
Messages : 27
Points WB : 0

MessageSujet: Re: violence policiere   Mer 4 Nov - 20:29

bah le jeune de 15 ans est le fils d'une camarade de lutte, et il est loin d'être un caïd.
Il y a l'article de l'union sur mon site si vous voulez plus d'infos ( desoresistance.free.fr )

Les coups n'etaient pas justifiés , le comissaire de soissons l'a lui meme reconnu (malgré ça il soutient la version des flics qui eux ne seront jamais inquiétés), les flics n'en font qu'à leur tête, les lois sécuritaires ne font que se multiplier (hier soir hortefeux a decrété la mise en place d'un couvre feu pour les moins de 13 ans )et on ne compte plus les bavures.
La bac est une réelle milice (et je pèse mes mots) organisée.
Apres libre a chacun-e d'en penser ce qu'il veut.

Il est vrai j'porte pas les kisdés dans mon coeur, mais ce genre de comportement me dégoute .

Pétain reviens t'as oublié tes chiens ....
Revenir en haut Aller en bas
http://desoresistance.free.fr
Jun le nénuphar

avatar
Féminin
Age : 22
Localisation : Au pays de Fort fort lointain
Emploi | Loisirs : Recruteuse de la Légion Cannibale | Empoisonneuse de végétariens
Humeur : Bourré
Inscrit(e) le : 08/09/2009
Messages : 6117
Points WB : 12

MessageSujet: Re: violence policiere   Jeu 5 Nov - 11:24

Disons que je suis pas trop concernée par les bagarres de rue (heureusement ) et puis vu que j'ai 14 balais le couvre-feu ne me concerne pas. Je suis de l'avis de Farfanor, et puis même si il y a parfois des abus de la police, les jeunes sont pas tous des saints non plus...


"Point n'est besoin d'élever la voix quand on a raison."
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nenuphar-online.skyrock.com/
Kikuchyio

avatar
Masculin
Age : 24
Localisation : Sous une table.
Emploi | Loisirs : Nonchalant
Humeur : Neutre
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2284
Points WB : 0

MessageSujet: Re: violence policiere   Jeu 5 Nov - 15:22

Ne mettons pas tous les gens dans le même sac.
Il y a des flics congues et violents, des jeunes congues et violents. Il faut de tout pour faire un monde, 's'pas?


Couché sous la table, le punk Zombie gratte quelques accords discrets sur son Bouzouki Irlandais. De temps en temps, son entêtante mélodie s'arrête, le temps qu'il étende son bras pour attraper sa pinte de Guinness à côté de lui, et laisser couler le breuvage d'un noir profond dans sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 27
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Re: violence policiere   Jeu 5 Nov - 18:32

Oui, mais faut pas oublier que depuis l'arrivé de Nicolas 1er comme
ministre de l'interieur ( y a un p'tit moment déjà ), les bavure
policières et les mensonges gouvernementales augmentent, et depuis
qu'il est devenu président ( enfin, plutôt empereur ), cela s'agrave un
peu plus.
Certes, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Mais
il y a aussi certains "soi-disant caïds" qui manifestent contre
l'autoritarisme en utilisant la force ( les black bloc par exemple,
pour protéger les manifestants contre les CRS, et qui détruisent les
batiments capitalistes ), et c'est l'une des forme de "caïd" que je
respecte.
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
val

avatar
Age : 26
Inscrit(e) le : 20/10/2009
Messages : 27
Points WB : 0

MessageSujet: Re: violence policiere   Dim 8 Nov - 22:18

C'est pas des bagarres de rue, c'est un controle qui a dégénéré , ça
peut arriver a tout le monde et ça peut concerner tout le monde...

Article 35 de la déclaration des Droits de l'Homme : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple,
l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le
plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

S'insurger
et résister est notre droit , alors je pense qu'il faudrait réfléchir
au contexte avant de cracher sur la violence des jeunes, que ce soient
les jeunes des cités qui foutent le feu et se révoltent contre les
flics, ou les black blocs qui cassent des multinationales ou des
banques contre le systeme qui nous broie, ....

Bien sûr casser
des vitrines et taper les flics ne nous libérera pas , mais c'est une
petite revanche que l'on prend, jusqu'au moment où les choses vont
changer ! ( l'espoir fait vivre =) )

L'Etat est par définition
violent , puisqu'il détient le monopole de la violence via ses
instruments ( armée, police, ...). Alors dire qu'il y a parfois des
flics violents est un euphémisme .

Et puis l'histoire de couvre
feu, même si on est pas concerné , il n'y a aucune raison d'instaurer
le couvre feu . On est sous l'occupation peut être ... devinez qui est
l'occupant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://desoresistance.free.fr
T'
Invité
avatar

MessageSujet: Re: violence policiere   Dim 8 Nov - 23:36

( M'inscrirais plus tard, suis un copamarade à Val )


Je vais vous copier coller le petit texte d'un tract qui sera distribuer sur Soissons par ce que l'on pourrait qualifier de "dangereux anarcho-autonomes d'ultragauche terroriste de tarnac insurectionnalistes qui sément le chaos et la destruction".

LES FLICS BOSSENT A SOISSONS!


Le 30 octobre dernier Victorien, jeune de 15 ans sans "histoire" ( parce que si il en avait une ce serait différent,
n’est ce pas ) revenait de chez un de ses amis où il allait chercher un jeu vidéo avec Jordan et Geoffroy.
Habitants Presles ils sont passés par la zone commerciale de l’archet.
En passant devant une des poubelles d’un des magazins ils se sont mis à jouer et à se lancer
différents objets cassés entre eux ou contre le mur. La zone commerciale étant un espace
préivilégié de vendalisme et autres actes criminels, les agents de la BAC de soissons
- veritables cowboys de la police - sont arrivés sur les lieux et ont surpris les
trois jeunes casseurs en flagrant délit.
Pris de panique, les trois jeunes se sont mis à tenter d’échapper à la police en courant, mais
heureusement ( et non sans mal ) les policiers ont réussis à les attraper et à les ramener au
commissariat. La mère de Victorien est arrivé au commissariat vers 1 heure du matin,
alerté que son fils y était et que deux policiers étaient blessés.
Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle découvrit le visage de son fils ensanglanté.
Selon les policiers il serait tombé en prenant la fuite et se serait blessé tout seul, ce que son
grand frère étudiant en médecine s'est empressé de réfuter : lorsque l'on tombe on s'érafle
le visage, on se casse le nez. A en voir les photos il est évident que Victorien n'a pas les
yeux assez exorbités pour se les blesser en tombant par terre...
Victorien affirme que le policier l'aurait poursuivit en l'insultant de "fils de pute" ( distingué,
n'est ce pas ). Une fois rattrapés le jeune garçon ( qui n'est maintenant plus "sans histoire" depuis
quelques minutes ) se serait laisser faire, serait tombé en arrière et aurait pris quelques coups de
pieds. En essayant de se relever l'agent de la BAC lui aurait donné un coup de poing avant
de lui mettre les menottes et de le mettre dans la voiture.

Cette histoire n'est pas sans rappeler ( à une échelle bien moindre ) les nombreuses bavures policières qui ne cessent de se multiplier en ce moment. Un récent rapport d'Amnesty Internationl a d'ailleurs rassemblé de nombreux témoignages de victimes ou proches de victimes. Plus récemment encore Hakim, un jeune lillois de 31 ans, est ressorti de la voiture de police dans le coma après avoir fait une crise cardiaque alors qu'il était encore en forme avant d'y entrer et est mort 36 heures plus tard des suites de ses blessures. Malheureusement a chacune de ces histoires les policiers n'écopent que de petites peines de surcis et sont réhabilités dans l'année qui suit.

Partout en france la police ( et plus particulièrement la BAC ) est souvent incréminé dans ce genre d'histoire, mais souvent cela abouti sur un non-lieu, pire encore parfois ce sont les victimes qui écopent de peines pour outrage à magistrat, une pleinte utilisé à tord et à travers par les keufs pour couvrir leur arrières et se défouler à souhait sur les personnes interpellées


Le commissaire de Soissons a pour sa part pris la défense de ses agents et a précisé à la presse que deux policiers avaient étés blessés
dans cette histoire.
Blessés? L'un d'entre eux souffre en effet de douleurs aux lombaires après avoir glissé ( mais il s'avère qu'il s'est fait mal plus tôt dans
la soirée pendant une autre intervention ), l'autre s'est cassé le pouce en interpellant Victorien.
Il a certainement oublié ses cours où on explique qu'on ne donne pas de coup de poing avec le pouce. Toujours est-il que Victorien
n'est pas le responsable de ces deux blessures, et qu'elles ne méritaient en rien la violence avec laquelle il a été interpellé. Encore une
fois ils tentent de se couvrir en évitant les véritables problèmes et en détournant l'attention sur les pauvres policiers victimes de ces
trois dangereux délinquants, à défaut d'avoir une histoire qui ferait de Victorien le coupable parfait.

Le commissaire Cazaux a dit à la presse que "tout manquement aux obligations déontologiques des policiers ferait l'objet d'une sanction administrative, et que les policiers du commissariat de Soissons n'échappent pas à la règle". Ce qui signifie ( aux vues des précédentes histoires ) qu'ils n'ont pas à s'inquiéter pour leur avenir, et qu'ils pourront continuer calmement à casser du jeune pour se défouler.


A SOISSONS COMME AILLEURS LES FLICS FONT LEUR SALE BOULOT.

PAS DE JUSTICE, PAS DE PAIX. LA FLICAILLE EST LA VRAIE RACAILLE.



Et pour continuer un peu dans ma lancée voilà une affiche qui traite plus ou moins du même sujet :



Voilà pour ma petite contribution. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Kikuchyio

avatar
Masculin
Age : 24
Localisation : Sous une table.
Emploi | Loisirs : Nonchalant
Humeur : Neutre
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2284
Points WB : 0

MessageSujet: Re: violence policiere   Lun 9 Nov - 18:16

Je n'ai rien à répondre, malheureusement, à part que j'aime bien le "Manquerait plus qu'il soit cancérigène...".


Couché sous la table, le punk Zombie gratte quelques accords discrets sur son Bouzouki Irlandais. De temps en temps, son entêtante mélodie s'arrête, le temps qu'il étende son bras pour attraper sa pinte de Guinness à côté de lui, et laisser couler le breuvage d'un noir profond dans sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: violence policiere   

Revenir en haut Aller en bas
 

violence policiere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wombatah, la Tanière des Wombats :: L'Hebdromadaire ::  Le Petit Journal du Monde (Débats)-