AccueilLe ComptoirFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 28
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Autisme   Ven 31 Aoû - 17:08

Petite description rapide par wikipédia :
"L'autisme, ou plus généralement les troubles du spectre autistique ( TSA ), est un trouble du développement humain caractérisé par une interaction sociale et une communication anormales, avec des comportements restreints et répétitifs.
L'autisme affecte la façon dont le cerveau traite les informations en modifiant, de manière encore non connue, l'organisation des réseaux de neurones durant le développement. Les symptômes sont généralement détectés par les parents dès les deux premières années de la vie de l'enfant ( régression, communication réduite, alignement d'objets de façon répétitif, etc ... )."




L'autisme touche environ 80.000 personnes en France, et environ 1 enfant sur 150 naissent autiste. Ce trouble psychologique peut se diviser en différents sous-genres, avec des degrés différents, dont le syndrome d'Asperger qui est le plus connu.

Beaucoup de personnes considèrent l'autisme comme une maladie qu'il faut absolument guérir. Pour ma part, je suis en total désaccord avec eux. Ce trouble psychologique rend simplement la personne "différente", comme pour les trisomiques et les nains.
Il n'est pas réellement possible de "guérir" cela. Juste permettre de rendre l'autiste plus "autonome" et communicatif et d'être moins dans sa bulle, par des cours de théâtre, par l'orthophonie, l'écriture ou autres. Oui, il est possible d'apprendre le théâtre aux autistes, car ils copient plus ou moins facilement ( si le théâtre les passionne en tout cas ) les expressions et mimiques des personnes dites "normaux".



Une des particularités des autistes est la concentration énorme sur un ou plusieurs sujets spécifiques ( dessin, théâtre, mathématique, physique, histoire, etc ... ), mais avec une concentration très minime pour le reste ( communication, jeu en équipe, sport, langues étrangères, etc ... ).



Les autistes ont ( en général ) un QI plus élevé que la moyenne ( mais bien souvent peu exploité ). Et bon nombre de personnalité sont autistes ( appelé autistes génies, ou idiots génies ). Et Einstein reste l'autiste le plus connu de notre temps.



Des spécialistes comme des amateurs ou des parents d'autistes peuvent classer certaines personnalités dans la case "autiste" ( dans son sens le plus large ) comme Marie Curie, Ludwig Von Betthoven et Wolfgang Amadeus Mozart ( cela reste à voir, car, trop ancien pour connaitre les détails de la psychologie des personnes, même si ça peut expliquer leur génie ), voir même Keeanu Reeves ( juste une rumeur pour l'instant, mais ce n'est pas impossible ).
Bien-sûr, on ne peut pas mettre tous les artistes un peu "spéciaux" comme autistes ( Woody Allen, Alfred Hitchcock, ou encore Van Gogh ). Ils peuvent être alcooliques, schizophrènes ou fou, ce qui est bien différent de l'autisme "classique".


Bref, je lance ce débat, pour d'un côté faire connaitre l'autisme, mais aussi pour éviter que l'on considère cela comme une simple maladie ( un mot que je répugne quand il est utilisé pour l'autisme ).



Ces explications sont bien-sûr simplifiées, car je ne suis ni un scientifique, ni un psychologue, ni un parent d'autiste, tout comme vous. Je suis juste un personne "normale" ayant de nombreux points commun avec le syndrome d'Asperger ( j'aurais bien voulu avoir réellement ce syndrome, car ceci expliquerait ma psychologie et mon comportement, et que je me sens plus proche des autistes que de la pseudo-normalité établie par les médecins ).


"L'indulgence envers le loup s'appelle injustice envers l'agneau"

"La tolérance est la charité de l'intelligence"
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
Jun le nénuphar

avatar
Féminin
Age : 22
Localisation : Au pays de Fort fort lointain
Emploi | Loisirs : Recruteuse de la Légion Cannibale | Empoisonneuse de végétariens
Humeur : Bourré
Inscrit(e) le : 08/09/2009
Messages : 6117
Points WB : 12

MessageSujet: Re: Autisme   Ven 31 Aoû - 17:20

J'ai jamais compris pourquoi les gens utilisent "autiste" en tant qu'insulte. Je trouve pour ma part que les autistes sont des personnes fascinantes (dans le bon sens du terme) et j'aimerais vraiment avoir l'occasion d'en apprendre plus sur le sujet. Je ne pense pas qu'il faille les prendre en pitié, ce serait presque une insulte, mais simplement essayer de penser différemment pour pouvoir peut-être mieux les comprendre.


"Point n'est besoin d'élever la voix quand on a raison."
Proverbe chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nenuphar-online.skyrock.com/
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 28
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Re: Autisme   Ven 31 Aoû - 17:25

Les gens qui utilisent le mot "autiste" comme insulte sont complétement idiots, bourrés de préjugés et ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez ( contrairement à Einstein kiki ).

Mais oui, ils sont fascinants. Mais il faudra lire des bouquins et parler à des parents d'autistes ( ou aux autistes eux-mêmes ) pour bien cerner la chose.


"L'indulgence envers le loup s'appelle injustice envers l'agneau"

"La tolérance est la charité de l'intelligence"
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Autisme   Ven 31 Aoû - 19:17

J'ai le syndrôme d'Asperger. Si vous avez des questions...

Et ce n'est pas une blague.
Revenir en haut Aller en bas
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 28
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Re: Autisme   Ven 31 Aoû - 20:49

Weltschmerz a écrit:
J'ai le syndrôme d'Asperger. Si vous avez des questions...

Et ce n'est pas une blague.

Ca, c'est cool. Et tu considère l'autisme comment ?


"L'indulgence envers le loup s'appelle injustice envers l'agneau"

"La tolérance est la charité de l'intelligence"
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
cherry-chan

avatar
Féminin
Age : 22
Localisation : Cachée dans l'ombre
Emploi | Loisirs : Chef de la Légion Cannibale
Humeur : Amoureux
Inscrit(e) le : 14/09/2010
Messages : 3828
Points WB : 1

MessageSujet: Re: Autisme   Ven 31 Aoû - 22:23

Personnellement ce que je n'apprécie pas, c'est qu'on dise qu'un autiste est un handicapé... Alors que c'est plutôt le contraire. Je pense que le terme est mal utilisé et mal compris, comme le terme "mongole".
En plus quand tu vois ce qu'ils peuvent faire, j'arrive vraiment du mal à dire cela comme une maladie. Je vois ça plutôt comme "un don avec quelques inconvénients". Un peu comme une mutation (ok, je suis out)
J'avais vu une émission sur Arte concernant les autistes : J'ai vu un homme, qui après avoir vu une fois une ville du haut d'un hélicoptère, a réussi à TOUT dessiner de mémoire. Chaque bâtiment, le nombre de fenêtre, les détails, les monuments... Tout tout tout sur un grand panneau blanc.

Je suis presque jalouse.


•·.·´¯`·.·• Cherry-chan •·.·´¯`·.·•

Introduce a little anarchy.
Upset the established order, and everything becomes chaos.
I'm an agent of chaos.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/2005880/cherry_chloe
Farfanor

avatar
Féminin
Age : 26
Localisation : Au pays des chauves-souris
Emploi | Loisirs : Manger des nouilles chinoises
Humeur : Cool
Inscrit(e) le : 27/06/2009
Messages : 3794
Points WB : 130

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 12:45

Ah oui, tu parles de ce [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il est vrai que ce que Stephen Wiltshire réalise est tout à fait digne d'un génie, c'est assez impressionnant.

En ce qui concerne l'autisme, je n'ai pas trop d'opinions sur la question, mais j'ai entendu pas mal de gens plaindre les autistes, alors qu'il n'y a pas de quoi. Ils ne se rendent simplement pas compte de certaines choses que les personnes non atteintes du syndrome comprennent, et il n'est pas évident de les intégrer socialement, c'est certain. Mais ils vivent dans leur monde, ils ont parfois une imagination débordante, et je ne pense pas qu'ils soient réellement malheureux...


piratHey, Invité ! Rejoins-nous sur... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://lanoube.blogspot.fr/
June

avatar
Féminin
Age : 25
Humeur : Endormi
Inscrit(e) le : 14/06/2011
Messages : 1463
Points WB : 5

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 12:48

L'autisme possède quelque chose de fascinant. Et c'est peut-être la difficulté des autistes à communiquer qui rend la chose au final si intriguante. Je n'ai jamais rencontré d'autistes mais quand je vois quelque chose qui aborde ce sujet, je ne peux m'empêcher d'être intéressée. Bon, faut avouer que j'ai tendance à aimer essayer d'analyser les gens mais cela m'intrigue vraiment de savoir comment ils peuvent percevoir les choses, les ressentir et ainsi de suite.
Après, cela ne sert à rien de débattre à mon sens sur la normalité ou non. Tu es autsite ou tu ne l'es pas comme tu es noir ou tu ne l'es pas. Exclure les gens pour leur différence, est une bêtise car justement, c'est par la différence des uns et des autres qu'on fini par apprendre beaucoup de chose.

Revenir en haut Aller en bas
cherry-chan

avatar
Féminin
Age : 22
Localisation : Cachée dans l'ombre
Emploi | Loisirs : Chef de la Légion Cannibale
Humeur : Amoureux
Inscrit(e) le : 14/09/2010
Messages : 3828
Points WB : 1

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 14:19

En fait, les autistes sont des surhommes qui peuvent communiquer avec une forme de vie supérieur à nous qui leurs a demandé de ne pas parler aux autres. Ou alors ils savent que c'est la fin du monde et ils essaient de nous prévenir d'une manière détournée... (Merci pour le poisson !)


•·.·´¯`·.·• Cherry-chan •·.·´¯`·.·•

Introduce a little anarchy.
Upset the established order, and everything becomes chaos.
I'm an agent of chaos.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/2005880/cherry_chloe
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 21:28

Pour répondre à toad, l'autisme c'est un cadeau mais qui peut paraître empoisonné. Tu prends une image sur Paint, n'importe quoi, et tu te dis "ça c'est un homme qui n'est pas autiste". Bon, tu sélectionne toute l'image, tu inverses les couleurs, et là tu te dis "ça c'est un autiste". Alors la caractéristique c'est qu'en tant qu'Asperger je peux te dire que vu que j'ai un comportement anormal et ce de façon chronique, je ne suis pas sur de savoir ce que c'est qu'un comportement "normal". Et pour répondre à Farfanor, Asperger n'est pas malheureux si et seulement si tu le laisses tranquille dans sa bulle. Le simple fait de lui demander "Pourquoi t'es comme ça ?" peut crever sa bulle.

Quasiment tous les gens qui me connaissent en vrai s'interrogeaient sur ma réelle identité. Ce qu'il y a de plus, cela ne touche pas les sentiments, mais les gens ne comprennent pas toujours mes réactions. Voilà. Par exemple, mon cerveau ne peut pas s'empêcher de compter. Mais des trucs qui peuvent te paraître totalement idiots. Par exemple, quand je suis sur Wombatah, je prend un post au hasard, je compte le nombre de mots qu'il y a dans le post, je divise par le nombre de phrases et si ça tombe sur un nombre entier, je suis content. Et si c'est juste un petit post, alors je compte le nombre de lettres et je divise par le nombre de mots.

Bon, pour équilibrer la balance, je vais sortir une anecdote qui semble négative. Je supporte très mal le contact humain, sauf pour des cas très particuliers - en situation d'euphorie ou en relation d'amour -. Quand j'étais petit et que ma mère me prenait dans ses bras, je me débattais pour en sortir. Bon, ça, c'est une anecdote maternelle, je n'ai pas de souvenirs de mon enfance. Autre exemple : en une journée de boulot, je dois prononcer maximum soixante mots. Encore un autre : une fois, quand j'avais 18 ans, j'étais dans le bus dans une journée ordinaire pour aller au bahut. Bon. J'étais debout, au milieu. Une fille, très mignonne, se place juste à côté de moi - alors qu'on devait être dix à tout casser dans le bus -, et commence à glisser sa main dans la mienne. Bon, dans ce genre de situation, tu te serai sans doute cru au paradis. Ben moi je ne disais rien parce que je n'arrivais pas à parler, mais j'arrêtais pas de me dire "Mais lâches-moi choucroute !". De façon générale, si une fille super mignonne propose à un Asperger d'aller boire un coup, Asperger risque de décliner avec une excuse factice juste parce que le contact humain le déstabilise. Surtout s'il est imprévu. Asperger est plutôt réservé et ne parle pas vraiment aux autres. Si les autres s'en prennent trop brutalement à Asperger, alors celui-ci risque de sortir de sa bulle et adopter un caractère hostile et intolérant.

Et comme tout Asperger, j'appelle un chat un chat et je ne modère pas mes propos. Je prends tout au pied de la lettre, et si tu me donnes un ordre et que tu formules mal ta phrase, hé bien... Tant pis ! Ce qui est assez délicat dans le monde de l'entreprise, parce que si un patron dit a Asperger "Termines ce travail dans un délai raisonnable", Asperger risque de répondre : "C'est quoi un délai raisonnable ?". Tiens, voici une anecdote. Je ne sais plus quand c'était, mais comme je ne savais pas cuisiner (important dans l'histoire) ca devait être assez vieux. Bon. On était à l'intérieur d'un voilier, au port. Ma mère faisait cuire de la confiture. Elle reçoit une invitation d'une amie pour boire le café. C'était pas prévu, donc ma mère me dit qu'en attendant qu'elle revienne, je devais touiller toutes les cinq minutes. Ce que j'ai fait. ma mère est revenue une heure plus tard, elle avait l'air terrorisée. Elle m'a demandé pourquoi je n'ai pas pensé à éteindre le gaz étant donné que la confiture était devenue du charbon, et moi je lui ai répondu, mot pour mot : "Tu m'a dit de touiller toutes les cinq minutes moi j'ai touillé toutes les cinq minutes. Si tu voulais que j'arrête le gaz fallait le préciser avant". Donc, en gros, j'ai touillé du charbon.

Voilà, tout ce post c'est juste une ébauche, mais concrètement ce qu'il y à a retenir c'est que Asperger ne raisonne pas comme les autres, ce qui rend "faciles" des tâches qui aux yeux des autres paraissent "difficiles" et vice-versa.
Revenir en haut Aller en bas
Marouane Z.

avatar
Masculin
Age : 19
Localisation : Casablanca, Morocco
Emploi | Loisirs : COllégien geek sportif
Humeur : Endormi
Inscrit(e) le : 02/06/2012
Messages : 43
Points WB : 1

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 22:27

Franchement, je connais une personne autiste, et quand j'entends quelqu'un parler de lui comme un malade, je lui dit : 'Essaie d'être génie en Maths, Physiques, SVT, et parler 4 langues couramment et connaître les bases + beaucoup d'approfondissements de 5 autres, tu pourras en reparler'. Par ailleurs, je pense que je suis son seul 'ami'. Enfin bon, on ne s'échange pas 50 mots par jour mais venant de lui, c'est un vrai 'honneur' je dois avouer.


"No ! No ! No ! No !
I will never forget
No ! No !
I will never regret
No ! No !
I will live my life !"
Thirty Seconds To Mars

Revenir en haut Aller en bas
June

avatar
Féminin
Age : 25
Humeur : Endormi
Inscrit(e) le : 14/06/2011
Messages : 1463
Points WB : 5

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 22:36

Mais du coup, tu n'as pas l'impression d'être "materné" si on te dit par exemple (pour reprendre ton anecdote) "tu touilles toutes les cinq minutes, puis lorsque tu vois que le mélange devient épais, tu stoppes la cuisson en arrêtant le gaz ?" (oui, j'avoue je ne sais pas comment faire de la confiture...). Ou cela est vraiment quelque chose de nécessaire pour toi (ou j'exagère tout simplement tes propos ?)

Revenir en haut Aller en bas
Marouane Z.

avatar
Masculin
Age : 19
Localisation : Casablanca, Morocco
Emploi | Loisirs : COllégien geek sportif
Humeur : Endormi
Inscrit(e) le : 02/06/2012
Messages : 43
Points WB : 1

MessageSujet: Re: Autisme   Sam 1 Sep - 22:40

Je vais poser un mot, c'est dur de l'expliquer, je crois que la seule solution pour comprendre est d'être soi-même autiste.


"No ! No ! No ! No !
I will never forget
No ! No !
I will never regret
No ! No !
I will live my life !"
Thirty Seconds To Mars

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 0:12

Ben, l'intelligence ça aide pas mal mais seul ça ne sert à rien, si tu expliques pas à Asperger comment il faut faire, il va pas inventer le processus d'un coup de baguette magique.

Autre chose : une personne qui est Asperger, c'est pas marqué sur son front. Quand j'étais dans les Vosges avec la bande des jeunes du village - c'était la première fois que j'avais des amis qui ne provenaient pas d'internet... Il a fallu que je traverse la France dans le sens de la longueur -, j'étais heureux, tellement heureux que je n'avais pas besoin de parler de ces trucs. Bon, au bout d'un moment, y'a une fille qui s'en es aperçu. La raison est qu'on parlait de Pokemon, surtout les 151 premiers. Gamin, je les connaissais tous dans l'ordre numérique, et si tu me donnais un numéro entre 1 et 151 je te sortais cash le Pokemon qui correspondait. J'ai pas entretenu ce don alors il ne m'en reste plus grand chose parce qu'il ne peut pas vraiment me servir. Du coup une fille m'a demandé si j'étais Asperger. Elle devait vraiment être cultivée, parce que il n'y a pas grand monde qui connait ce mot.

Malheureusement, une personne dans les Vosges me considérait comme un débile parce que j'avais Asperger, et cette personne c'était mon ex-boss... Je ne sais pas comment ce mec a appris que j'avais ce syndrôme, mais du jour au lendemain il me considérait comme un raté, une erreur de la nature. J'ai encaissé quelques mois mais j'ai rendu les clés le jour où il a dit LE truc qu'il ne faut pas me dire.
Revenir en haut Aller en bas
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 28
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 8:10

Il m'arrive plus ou moins les mêmes choses que toi, et pourtant, je ne suis pas Aspi.

J'ai du mal avec les relations, surtout imprévus, et il m'arrive de me "cacher" dans ma chambre ou dans un coin pour ne pas les voir, même si je crève de faim. Ma chambre est ma bulle, et j'y reste énormément, avec mes habitudes ( un peu trop répétitif pour ma famille ). J'ai aussi du mal relationnellement avec ma famille ( moins je la vois, mieux je me porte, même si j'ai besoin un peu d'aide ).
Quand je marche, je commence toujours par le pieds droit ( bizarre pour un gaucher-gauchiste ) et je compte souvent jusqu'à 4 en finissant sur le pied gauche, puis je recommence à chaque fois, même dans les escaliers ( si c'est impair et que ça ne finit pas en multiple de 4, je n'aime pas ).
Quand on me demande d'aller chercher quelque chose, il faut me dire précisément, en espèrent que je trouve du premier coup, car sinon j'ai un peu peur des éventuelles remarques si je ne trouve pas.

Bref, pas mal de choses du même genre. Mais apparemment, selon un médecin que j'ai vue il y a quelques années, je ne suis pas Asperger. Même ma mère était plutôt dessus.


"L'indulgence envers le loup s'appelle injustice envers l'agneau"

"La tolérance est la charité de l'intelligence"
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
June

avatar
Féminin
Age : 25
Humeur : Endormi
Inscrit(e) le : 14/06/2011
Messages : 1463
Points WB : 5

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 9:45

Encore que tu puisses avoir quelques apprioris sur une personne que tu sais Asperger mais que tu n'as encore jamais rencontré ou vient tout juste de le faire, cela peut se comprendre. On peut lire tout un tas de connerie et bêtement croire lire la vérité jusqu'à ce qu'on soit confronté à la réalité et donc pouvoir faire sa propre opinion en la matière. Mais si on est suffisamment intelligent, on se rend vite compte que ce n'est qu'un détail. Quelque chose qui rend une personne certes un peu différente des autres mais qui n'enlève rien à sa personnalité, son intelligence ou tout simplement son charme.
Par contre, qu'on puisse se baser sur des apprioris du jour au lendemain alors que tu connais au préalable la personne, c'est juste d'une connerie sans nom.
J'en viens à me sentir désolée qu'il puisse exister de pareil crétins...

Après, il existe peut-être différent degré à ce syndrôme. Tu devrais aller voir un autre médecin Toad si tu ressens le besoin ou juste l'envie d'éclaircir pour de bon cela. On dit qu'il faut qu'une personne consulte plusieurs médecins pour qu'elle puisse être diagnostiquée bipolaire, cela peut être pareille pour un Asperger léger (je ne sais pas si cela existe, désolée si ce n'est pas le cas) ?


Dernière édition par June le Dim 2 Sep - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Geek

avatar
Masculin
Age : 21
Humeur : Sourire
Inscrit(e) le : 11/12/2010
Messages : 1454
Points WB : 2

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 10:04

Ton texte est vraiment bien Toad, mais je comprend pas pourquoi tu parles de trisomie et de nanisme en les mettant dans le même bocal, je trouve que ce sont des choses totalement différentes ^^
Je ne vois pas l'autisme comme une maladie, ils sont renfermés etc... mais bon nombre de personne sont pareil sans forcément être autiste.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 13:08

Asperger, pas Aspiger. Tu prends le légume et tu rajoutes un R à la fin.

Et un nombre impair est forcément un non-multiple de 4.
Revenir en haut Aller en bas
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 28
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 13:13

Geek a écrit:
Ton texte est vraiment bien Toad, mais je comprend pas pourquoi tu parles de trisomie et de nanisme en les mettant dans le même bocal, je trouve que ce sont des choses totalement différentes ^^
Je ne vois pas l'autisme comme une maladie, ils sont renfermés etc... mais bon nombre de personne sont pareil sans forcément être autiste.

Certes, c'est différent. Mais c'est juste pour comparer le tout ( nanisme, trisomie, autisme et autres ) face aux maladies "classique" ( sida, cancer, grippe, gastro, etc ... ) qui eux peuvent être soignés et vaccinés pour réduire leur importance, voir disparaitre complètement de notre corps sur du long terme.

Sinon, pour répondre à June, je vais voir si je peux le faire. Je ne sais pas si il y a plusieurs degrés pour un même syndrome, déjà un sous-genre de l'autisme.


"L'indulgence envers le loup s'appelle injustice envers l'agneau"

"La tolérance est la charité de l'intelligence"
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
Geek

avatar
Masculin
Age : 21
Humeur : Sourire
Inscrit(e) le : 11/12/2010
Messages : 1454
Points WB : 2

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 14:25

Ouais... je voyais pas ça comme ça. smile


Revenir en haut Aller en bas
Toad Le Videur

avatar
Masculin
Age : 28
Localisation : Haut-de-France, mais surtout Picard
Emploi | Loisirs : Chomeur à temps plein et à durée indetérminé
Humeur : Suspect
Inscrit(e) le : 29/06/2009
Messages : 2600
Points WB : 32

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 14:58

Weltschmerz a écrit:
Asperger, pas Aspiger. Tu prends le légume et tu rajoutes un R à la fin.

Et un nombre impair est forcément un non-multiple de 4.

Je disais ça en plus parce qu'un nombre pair n'est pas forcément un multiple de 4 ( comme le 2 et le 6 ). Mais c'est vrai que cette partie de ma phrase n'était pas obligatoire et servait seulement de petite précision.


"L'indulgence envers le loup s'appelle injustice envers l'agneau"

"La tolérance est la charité de l'intelligence"
Revenir en haut Aller en bas
http://ashwood-city.xooit.fr/index.php
June

avatar
Féminin
Age : 25
Humeur : Endormi
Inscrit(e) le : 14/06/2011
Messages : 1463
Points WB : 5

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 16:55

Sacrebleu... J'avais même pas prêté garde. Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Absolem

avatar
Masculin
Age : 18
Localisation : Royaume des Morses Volants.
Emploi | Loisirs : Ornythorinque magicien.
Humeur : Choqué
Inscrit(e) le : 30/05/2012
Messages : 824
Points WB : 7

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 17:22

Je vous avoue que je n'ai pas lu les réponses précédentes, mais je me permets tout de même de répondre.

Être Asperger n'est pas une fatalité, mais bien une particularité, comme l'a si bien précisé Toad. Je voudrais insister surtout sur un point qu'est la scolarité de l'enfant atteint de cette forme d'autisme. Il n'est pas impossible de faire suivre des cours normaux aux enfants atteints de ce syndrome. Une méthode tout droit venue des U.S.A nous l'a prouvé. Un enfant qui a été diagnostiqué suffisamment tôt peut suivre des cours jusqu'au collège. C'est pas grand chose, mais c'est déjà ça. Malheureusement, je ne sais plus le nom de cette méthode (désolé si on dirait que je dis des choses sans fondements). Des instituteurs sont aussi spécialisés sur cette particularité. Des enfants autistes ont souvent été l'objet de mauvais traitements que leurs petits camarades leur ont infligé. C'est triste.


«L’espèce humaine marche d’un pas ferme et sûr dans la route de la vérité, de la vertu et du bonheur.» Condorcet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Autisme   Dim 2 Sep - 19:01

Pour ma part :
J'ai subi des violences physiques et psychologiques jusqu'en classe de 3ème comprise. Durant le lycée ca s'est plus ou moins calmé. Durant le BTS c'était absolument parfait. Mais l'enfer a recommencé en école d'ingénieurs, d'où mon pseudo-combat pour faire comprendre que la violence scolaire ne s'arrête pas au collège. Quand il y avait un travail de groupe, j'avais beau être intelligent, j'étais toujours la victime de la "malédiction du nombre impair". D'ailleurs, je ne vous explique pas les situations cocasses que cela donnait en cours de techno. En 3ème, il fallait faire des groupes de deux et tous les travaux du trimestre se faisaient par deux avec le même binôme. Vu que personne ne m'aimait et qu'on était un nombre impair, il fallait que quelqu'un soit seul. Et c'est moi qui ai été seul durant le premier trimestre. Pourtant, niveau notes, j'ai ramassé tout le monde. Bon, on continuait de me cracher dessus, en disant ouais t'as eu de la chance, bon alors rebelote au deuxième trimestre. Donc, au second trimestre, j'étais seul, mais encore une fois j'ai ramassé tout le monde. Le troisième trimestre est venu et quand il fallait faire les binômes, d'un seul coup tout le monde me suçait la bite alors qu'ils m'insultaient quatre jours plus tôt. En fin de troisième, j'ai fait un concours de maths. J'ai fini 1er sur Nîmes et 157ème sur la France, sur 30000. Ca a calmé tout le monde, et plus personne m'a emmerdé depuis.
Les Asperger ont souvent des scolarités difficiles, ce ne fut pas mon cas. J'ai toujours eu des notes excellentes jusqu'au bac. Quand j'ai continué mes études, je me suis subitement retrouvé sur la touche, d'ailleurs je le suis encore aujourd'hui, et ça me fait vraiment bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
So'

avatar
Féminin
Age : 23
Localisation : Au pays des contes et des légendes
Humeur : Cool
Inscrit(e) le : 05/12/2011
Messages : 704
Points WB : 221

MessageSujet: Re: Autisme   Mar 11 Sep - 17:44

Eh beh.. j'ai tout lu toutes vos réponses, c'est.. vraiment passionnant! Je ne saurais pas trop quoi ajouter, souvent j'ai pleins de pensées dans la tête mais les formuler.. C'est long et puis faut les mettre en forme et tout XD bref, souvent le dimanche aprèm je tombe sur des reportages sur l'autisme.. C'est vraiment interressant et passionnant (encore). Et puis on y voit pas mal de sortes différents (ou plutot de comportements différents) je m'explique: ce couple d'Asperger qui dessine la ville de leur rêve, maison après maison, fenêtre après fenêtre ou cette femme qui communique avec les vaches qu'elle dit mieux comprendre que les humains (bon elle fini par développer les plans d'un abattoir pour vaches mais bon) .. je trouve ca "ouahou"!
Brefbref.. merci en tout cas W.S. pour tes explications, et tes exemples m'ont fait sourire, c'est vrai que ca doit pas etre simploch' tous les jours mais bon.

Et Toad, je pense que ce n'est pas parce que tu as des comportements tels qu'il faut forcément chercher le pourquoi du comment ^^ Je suis quelque peu passée par là après une discussion avec ma mère (c'était un moment où je supportais pas qu'on me touche (exceptés certains potes) et où le bruit m'insupportait et me rendait mal (ex dans un bus) du coup en rigolant je lui avait dit "tu crois que je suis autiste?"(ouioui, connaissance TRES vague du syndrome et bcp d'a prioris..) et elle m'avait répondu que qd j'étais petite je hurlais quand on me prenait dans les bras ou je pleurais puis ca s'était arrêté d'un coup donc mes parents y avaient pensé et du coup ca m'a fait tout bizarre et jy ai un peu repensé) alors maintenant, quand je me surprends à compter mes pas ou a "parler" au rythme de mes pas j'y repense (juste un "pif paf pif paf régulier pour me concentrer par exemple) et puis bon.. après tout jsuis surement juste un peu étrange parfois et puis a-t-on vraiment besoin de se coller une étiquette? Si un diagnostic tombait et te disait "Paf, voilà, tu as asperger" cela changerait-il beaucoup? Okay, tu aurais mis un doigt sur le pourquoi du comment mais après?

Jveux pas jouer la surenchère du "EH! Moi aussi j'ai des trucs dans ma tête pas comme les autres" (parce qu'etre normal ctrooop maiiinstream qwa *BAF*), c'est juste pour te montrer que justement, on est surement pas mal dans ce cas là, sans pour etre forcément autiste ou autre .. smile

.. hmhm.. mon post ne sert à rien et est plutot incompréhensible mais bon.. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Autisme   

Revenir en haut Aller en bas
 

Autisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wombatah, la Tanière des Wombats :: L'Hebdromadaire ::  Le Petit Journal du Monde (Débats)-